Pages

samedi 14 novembre 2009

Le miracle bleu se poursuit.

Pour espérer jouer avec séreinité le match retour au Stade de France, les Bleus étaient contraints de scorer à Croke Park. Bon ben ça c'est fait. Parce que pour le reste, le niveau de jeu affiché par les hommes de Coach Ray fut plus qu'insuffisant.

Sans cette vieille frappe déviée de Nico Anelka, meilleur Français sur la pelouse (ça nous change de ses dernières prestations), Trapatonni aurait réussi son pari de jouer le 0-0 à domicile. Sur le plan du jeu, on a vu les Irlandais jouer très bas et des Français jouer la plupart du temps sans mouvement. Heureusement que Lloris s'est repris par rapport à dimanche dernier. Mandanda a du soucis à se faire... Sinon, il faudra qu'on m'explique un jour ce que font Sagna et Abidal en EdF. Sagna est quand même le seul arrière droit qui centre du gauche et Abidal dans l'axe est une hérésie. Heureusement que les attaquants iralndais sont venus avec leurs caravanes sinon, on aurait pris cher.
Et Ray Man a remis au goût du jour l'absence de changements, tactique chère à Guy Roux. Comme d'hab, Ray est un entraîneur qui subit le coaching adverse. C'est révélateur d'un certain état d'esprit.

Tout ça est très bien, la France sera au Mondial sauf tremblement de terre. Le lézard c'est qu'avec un niveau de jeu aussi bas, la France se rétamera dans les grandes largeurs en AfSud. Sans une frappe de pupille asthmatique contrée par le sosie irlandais de Pedretti, les Ray boys auraient méchamment la trouille.

Parce que moi, je veux bien être gentil et dire que les Bleus sont très forts, qu'ils sont beaux et tout et tout. Le problème, c'est que ce n'est pas moi qui lève la coupe. Si le jeu ennuie et que la cohésion est quasi-absente, il n'y a pas de raisons de s'enflammer. Au Mondial, on n'aura pas des chèvres comme adversaires et, malgré des efforts surhumains de mauvaise foi dignes de Ferreri (pourquoi est-il consultant?), la France a à peine le niveau des huitièmes de finale.

Le tirage au sort début décembre nous donnera une première indication sur les chances de la France. Espérons d'ici-là que Ray saura insuffler un fond de jeu à son équipe. Le chantier risque d'être long.

Choa d'Arelate.

1 commentaire:

  1. Ay yo todavia tengo la esperanza de que pierdan el Miercoles T.T

    RépondreSupprimer